Le niveau technique d’un moniteur conditionne la qualité de ses interventions pédagogiques et détermine les spécialités qu’il peut encadrer (planche à voile, dériveur, catamaran, croisière ou autres supports nautiques). Les pré-requis nécessitent l’acquisition d’un certificat et de 4 attestations :

  • un certificat de conduite de plaisance des embarcations ou navires à moteur en mer ou en eaux intérieures,
  • une attestation de formation aux premiers secours,
  • une attestation de formation aux moyens de communication à distance,
  • une attestation de capacité à nager,
  • une attestation de niveau technique voile niveau 5

 

Cette attestation de niveau technique voile exige :

  • des compétences de pilotage : maîtriser les réglages et la conduite, pour faciliter le pilotage dans différentes conditions de vent et de mer, être capable d’exploiter les conditions de navigation et les caractéristiques du support choisi pour optimiser son fonctionnement.
  • des compétences de sécurité : maîtriser les manœuvres et les procédures vous permettant de limiter les risques en cas de situation inhabituelle, et d’évoluer en sécurité sur une durée et dans un périmètre élargis.
  • du sens marin : tenir compte des spécificités locales et de la météo pour définir votre programme, respecter et faire respecter l’environnement, être responsable et solidaire vis-à-vis des autres usagers du plan d’eau.
  • des connaissances de base, en particulier : les fondamentaux théoriques et pratiques du fonctionnement d’un engin à voile, des notions de sécurité et réglementation maritime et en eaux intérieures, des notions de météorologie…

Vous pouvez commencer votre formation (obtention des pré-requis) à partir de 16 ans. Une formation de 240 heures peut être proposée pour y parvenir.

 

 

La certification de votre niveau technique voile comprend deux parties pratique et théorique qui peuvent être validées à partir :

  • de votre pratique au sein d’un club (livret de certification FFVoile – niveau 5),
  • d’une session de notation organisée par un club ou une ligue de voile.
  • d’une validation des acquis de votre expérience (VAE) sur dossier à retirer et renvoyer complété à la ligue ou comité régional de formation (CRF).
  • d’un résultat obtenu en compétition (épreuve officielle ou classement national des coureurs FFVoile) : valide la partie pratique seulement (note équivalente ou supérieure à 08 sur 20).

Où m’adresser ?

  • votre ligue : demande de note pratique sur classement ou épreuve - calendrier des sessions de notation - liste des formateurs habilités - dossier de demande de validation d’acquis ;
  • votre club : calendrier des stages de certification de niveau - conseil, suivi et certification de votre niveau sur votre livret FFVoile - délivrance de la licence club FFVoile