Année 2016

Trophée Port Olona, régate 2 / 2016
  • Comité de course : Jean-Claude LAMARCHE
  • Jury : Jean-Claude LANCOU
  • Bateau Organisateur : ERDF
  • Partenaire : LE GALWAY
  • logo Galway
Flotte 1 : Gr < 23
Course 1 Course 2 Course 3
Général Flotte 1
Flotte 2 : Gr 23 & plus
Course 1 Course 2 Course 3
Général Flotte 2

IL FAUT SAUVER LA BOUEE 240

C’est par une matinée bien grise accompagnée de rafales de vent à plus de 30 nœuds que les 24 courageux inscrits au TPO 2 fourbissaient sticks, voiles, écoutes et tactique en vue d’une journée s’annonçant musclée.

Bien à l’heure prévue, Jean Claude LAMARCHE annonçait un parcours banane comme mise en bouche, bien que certains ne soient pas trop preneurs de ces régimes frugaux. Petit foc, solent, génois, ris, voile haute, le choix est fait, il faut assurer et ils ont assuré ! Une mention particulière aux équipiers de Diva, si belle sous voiles, grand voilier sans doute, mais bien difficile à manœuvrer dans les bords courts et techniques ce qui explique sans nul doute son retard…mais c’est si beau à regarder !

Voilà que le comité annonce une seconde banane…pourquoi le régime tout entier ! Chaud chaud le départ de la flotte 1 dans quelques cris habituels, de l’eau, tribord etc., mais rien de grave grâce à l’habileté des skippers sérieux et engagés. Pour la flotte 2 la flamme de rappel individuel a pris l’air, mais réparation rapide par la mansuétude du comité annonçant rapidement les trop pressés.

Troisième manche et encore le régime, un tour cette fois, mais «où se cache la bouée au 240 ?» Eh bien non, elle se terre (plutôt merre !) au 190 au grand dam des tacticiens partis la chercher bien loin alors qu’en un seul bord elle pouvait être atteinte, bien en pris à Elite Sablaise, L’Alcyon, Bati85 et quelques autres…triomphants de passer la ligne avec dans leur arrière certains peu habitués à ça ! Que du bonheur !

Explication sur les bouées dérivantes au club house devant le délicieux buffet concocté par le parrain de ce jour, Bruno du GALWAY, que ce fidèle partenaire soit chaleureusement remercié.

Merci à Patricia, claire et Paul pour leur dévouement matinal et dominical.

Henri

Lieu Les Sables d'Olonne